Joan Valero

Aux limites de la couleur: monochromie et polychromie dans les arts (1300-1650)

Estudios sobre las relaciones entre la monocromía y la policromía en el arte gótico y renacentista

amazones

amazonfr

amazonit

amazoncom

Descripción

P. CHARRON; M. BOUDON-MACHUEL; M. BROCK (eds.). Aux limites de la couleur: monochromie et polychromie dans les arts (1300-1650), Brepols, 2012, 235 p.
ISBN: 978-2-503-54222-5

MARION BOUDON-MACHUEL, MAURICE BROCK, PASCALE CHARRON: Avant-Propos

Entre monochromie et bichromie

MICHEL PASTOUREAU: Noir, gris, blanc. Trois couleurs en mutation à la fin du Moyen Âge.
INES VILLELA-PETIT: Historie de blanc et de noir : la tradition du “portrait d’encre” dans l’enluminure parisienne des XIVe et XVe siècles.
MARIE-LYS MARGUERITE: Albus et candidus: usages du blanc sur quelques sculptures pisanes en bois de la fin du XIVe au début du XVe siècle.
NATHALIE ROMAN: La place des soies monochromes dans les arts autour de 1400.
NATACHA PERNAC: Des expériences sur la monochromie dans la peinture autour de 1500: le cas négligé de l’Italie centrale.
DENISE ZARU: Ut rhetorica pictura: genèse et fonctions des reliefs monochromes en trompe-l’oeil dans la peinture italienne de la Renaissance.
MAXENCE HERMANT: Grisailles et semi-grisailles dans le vitrail de France du Nord (1530-1560).
MICHEL HOCHMANN: Coloris et noir & blanc : les Vénitiens préparaient-ils leurs peintures par des dessous en clair-obscur?
MATHILDE BERT: In monochromatis […], quid non exprimit? La réception des arts monochromes dans la critique d’art humaniste à la Renaissance.
LAURENCE RIVIALE: Le blanc comme couleur et comme lumière dans les vitraux religieux, de 1550 au XVIIe siècle.

Entre monochromie et polychromie

BERTRAND COSNET: Les personnifications dans la peinture monumentale en Italie au XIVe siècle: la grisaille et ses vertus.
MICHELE TOMASI: L’or, l’argent et la chair: remarques sur l’usage de la couleur dans les bustes reliquaires en métal du XIVe siècle.
MARC GIL: Couleur et grisaille dans l’oeuvre du Maître de Rambures (Amiens, v. 1454-1490): l’exemple des Faits des Romains du Musée Condé de Chantilly (ms. 770) et de la Bibliothèque municipale de Lille (ms. 823).
OLIVIER DELOIGNON: Noiret coulouré. Erhard Ratdolt et l’impression xylographique polychromée.
MARC BORMAND: “E dove faceva le dette opere di terra semplicemente bianche…”. Quelques interprétations sur l’usage du blanc chez les Della Robbia.
AUDREY NASSIEU MAUPAS: De couleurs achevées. La couleur dans la tapisserie en France au XVIe siècle : entre documents préparatoires et tissage.
LAURE FAGNART: Du mur à la toile ou comment imiter le chromatisme de la Cène de Leonard de Vinci.
ANTONELLA FENECH KROKE: Façades peintes polychromes: la vague florentine de 1575.
VALENTINA SAPIENZA: Leonardo Corona : dal “bozzetto” all’opera definitiva? Storia, funzione e statuto del monocromo con i santi Agostino, Monica, Nicola da Tolentino e Gugliemo di Malavalle della chiesa di Santo Stefano in Venezia.
ANNE LEPOITTEVIN: Les monochromes des Sacri Monti: l’idole au royaume chamarré de la statue chrétienne.
AGNES BOS: Polychromie et monochromie dans le mobilier: le cas des cabinets d’ébène parisiens du XVIIe siècle.